Seine-Maritime : un potager au pied de la cité

France 3

Les habitants jardinent ensemble sur les anciennes pelouses.

Du foin et du maïs au pied d'une barre d'immeuble. L'image paraît insolite. Et pourtant. Depuis deux mois, les habitants de Dieppe (Seine-Maritime) récoltent des tomates, des pommes de terre ou des courges. Alexandre se rend au jardin deux fois par mois pour initier les habitants à la permaculture. Ensemble, ils ont transformé 70 mètres carrés de jardinières et de plates-bandes en un potager collectif.

Un jardin sans pesticides

Plus besoin de tondeuse, ni de pesticides. Le lieu de vie est auto-suffisant et respectueux de l'environnement. "C'est une culture permanente avec une haute production sur petites surfaces, en combinant des légumes annuels, des fleurs, des aromatiques, différents arbres fruitiers. On a la volonté de reconnecter les gens à la terre, et de prendre conscience de l'importance de la nourriture et de l'alimentation", explique Alexandre Bourard, responsable de l'association "nouvelles élégances". Stéphane s'est pris au jeu. Le Dieppois a patiemment appris à nourrir le sol avec du carton et du foin et à surveiller les cultures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne