Sécheresse : le Nord et le Pas-de-Calais en alerte

Cette vidéo n'est plus disponible

Plusieurs départements sont en état de vigilance sécheresse. Dans le Nord et le Pas-de-Calais, un appel au civisme a été lancé mardi 2 juin. Les autorités demandent à chacun d’utiliser l’eau avec modération. Les agriculteurs sont inquiets.

Dans le Pas-de-Calais, la terre est aride et les cultures anormalement petites. En mai, il est tombé 40% d’eau en moins, par rapport à la normale. Un déficit de pluviométrie lourd de conséquences pour la saison. "On peut considérer que dans le sous-sol, avec toute l’eau qu’on a eu pendant l’hiver, on aura forcément des réserves, sauf qu’en surface, les racines ne sont pas encore suffisamment profondes pour aller chercher l’eau", explique Pierre Hannebique, agriculteur et président de la FDSEA 62.

Pas de restrictions d’eau, mais une invitation au civisme

Conséquence, l’agriculteur a déjà perdu 30% de ses pieds de maïs et dans ses prés, le constat est tout aussi alarmant pour ses vaches laitières. "Il y a déjà plus rien à manger, elles sont à la limite de manger les racines", se désole-t-il. Face à la sécheresse, les professionnels sont obligés d’arroser, et c’est le cas, notamment, pour les cultures de printemps. La préfecture a placé le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance sécheresse. En clair, pas de restrictions d’eau, mais une invitation à faire preuve de civisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne