Sécheresse : le nord de la France en alerte

France 3

Malgré des conditions climatiques plus fraiches et pluvieuses en avril et en mai, les niveaux des nappes phréatiques ont atteint des seuils critiques dans le nord de la France. Ainsi, la vigilance sécheresse est maintenue dans certains départements.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Scruter le ciel en espérant quelques gouttes, c'est le quotidien de Mathieu Leroy, agriculteur à Verlinghem (Nord), depuis qu'il a planté ses pommes de terre. C'était en avril. Depuis, il n'a plus que 10 mm d'eau, très loin des 300 mm dont la plante a besoin pour pousser. "Si elle [la pomme de terre] n'a pas d'eau, elle va mourir de soif", s'alarme le producteur. Des végétaux assoiffés, et des poissons en souffrance eux aussi.

Des recours de dernière chance pour sauver les poissons

Dans certaines rivières du Pas-de-Calais, il ne reste que 4 cm d'eau par endroit, et plus beaucoup de poissons. Un constat alarmant pour l'association locale de pêche, qui a décidé de ranger temporairement les cannes et les épuisettes. Et si ça ne suffit pas, elle envisage des mesures de sauvegarde plus radicales. "D'ici fin août, on devra surement intervenir pour faire des pêches de sauvetage. On va aller chercher le poisson avec du matériel de pêche électrique (...) et les relâcher en aval, là où il y a plus de niveau d'eau", prévient Grégory Crowyn, directeur de la fédération de pêche du Pas-de-Calais. Le niveau des nappes phréatiques alarme également, et préoccupe les fournisseurs d'eau potable. D'autant que le temps devrait être encore plus sec pour les mois à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne