Sécheresse : la générosité d'un céréalier

FRANCE 2

Un plan de calamité agricole est en préparation, à cause de la sécheresse, et déjà certains agriculteurs s'organisent entre eux. Dans le Bas-Rhin, des céréaliers offrent de la paille à des éleveurs qui en manquent.

Les éleveurs du nord-ouest du Bas-Rhin ont déjà utilisé la moitié de leur stock de foin pour nourrir leurs vaches laitières, car leurs prairies sont brûlées. Aujourd'hui, Robin Dierbach, éleveur, a fait 180 km pour récupérer les cannes de maïs d'un céréalier, à l'autre bout du département. Normalement, ces cannes de maïs sont laissées sur les champs et apportent de la matière organique, un engrais naturel.

Une solidarité organisée par les jeunes agriculteurs

"J'ai vu les animaux dans les parcs en Lorraine, ils n'avaient plus rien à brouter, ils étaient rassemblés auprès de la mangeoire. Quand j'ai vu ça, ça m'a touché, j'ai spontanément répondu pour les aider", explique Christian Schneider, président de la FDSEA Seltz-Lauterbourg. La solidarité entre céréaliers et éleveurs est organisée grâce aux jeunes agriculteurs qui ont fourni la logistique. Reste à payer les machines et le transport.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne