Salon de l'Agriculture : un secteur d'activité sous tension

En direct du salon de l'Agriculture à Paris, la journaliste de France 3 Anne Claire Le Sann analyse la conjoncture dans laquelle se déroule l'évènement. L'inquiétude du secteur influencera-t-elle la visite d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron a prévu de visiter le salon de l'Agriculture le jour de son ouverture, samedi 24 février. Une visite qui se déroulera dans des circonstances particulièrement tendues. "C'est une première pour Emmanuel Macron. Ce déplacement est un passage obligé. Le monde agricole est miné d'inquiétude : les prix bas, les éleveurs bovins qui redoutent l'ouverture du marché européen aux pays d'Amérique latine, le découpage de la nouvelle carte des zones agricoles défavorisées. Autant de sujets de discorde avec le gouvernement", explique la journaliste de France 3 Anne Claire Le Sann en direct du salon de l'Agriculture à Paris.

Une journée entière sur place

Jeudi 22 février, lors d'une opération séduction à l'Élysée, le président a rappelé le plan d'investissement de 5 milliards d'euros pour relancer l'agriculture française. "Une mesure qui n'a pas suffi à convaincre les jeunes agriculteurs présents. Emmanuel Macron a aussi donné le ton. Il a indiqué qu'il n'était pas là pour plaire mais pour faire. Demain, le président de la République passera la journée entière sur place. Les agriculteurs l'attendent de pied ferme et sauront le lui rappeler", commente la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne