Salon de l'agriculture : portraits des vaches stars

FRANCE 3

Le premier Salon de l'agriculture a ouvert ses portes à Paris en 1964, une longue histoire entre les agriculteurs et les Français.

Un président au Salon de l'agriculture, c'est un rituel. Les vaches, une tradition, un passage obligé. Il faut dire qu'elles en sont les vedettes depuis les origines du Salon. Le premier prix du concours général est la consécration du Salon. Depuis 1974, quatre ans après l'instauration des quotas laitiers, l'heure n'est plus à la quantité, mais à la qualité.

Elles occupent l'affiche du Salon de l'agriculture

En 2000, les vedettes deviennent des emblèmes et occupent toute l'affiche du Salon, on les appelle même par leurs prénoms. Arbalète, Tinette, Bricole, Camarade mais aussi Aida, qui appartient à l'éleveur Jean-Paul Reveille. "Je lui parle tous les jours comme je parle à toutes mes vaches. Le son de ma voix est là pour la calmer", explique-t-il. Mais c'est Imminence, une Bleue du Nord, qui est l'égérie de cette édition 2019 du Salon de l'agriculture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne