Salon de l'agriculture : face aux nouveaux défis

France 3

Les filières agricoles font le plein pour la première fois depuis longtemps. Cela signifie que malgré le contexte le métier fait rêver ? Frédéric Denhez, spécialiste des questions agricoles est en direct du Salon de l'agriculture à Paris pour faire le point sur la situation.

Le métier d'agriculteur fait à nouveau rêver. "On peut dire surtout qu'il y a un désarroi de la part de gens, qui font un métier, typiquement des cadres parisiens, lyonnais ou bordelais qui en ont marre. Qui à 40-45 ans font un bilan sur leur vie. Très souvent ils choisissent d'embrasser la carrière agricole et c'est ces gens-là qui font un changement de carrière qu'on retrouve dans les formations diplômantes en agriculture (...) et qui apportent un regard nouveau sur l'agriculture", explique Frédéric Denhez spécialiste des questions agricoles en direct de la porte de Versailles à Paris.

L'élevage continue d'attirer avec les chèvres

Est-ce que l'élevage attire ? "L'élevage c'est plus compliqué. L'élevage bovin n'attire pas, car c'est compliqué. L'élevage de certaines races faciles à élever comme la Blonde d'Aquitaine oui, mais les races de vaches plus difficiles à élever comme la Pie Rouge par exemple c'est plus compliqué. Donc oui ça continue d'attirer, car avec les chèvres on peut faire de la valeur ajoutée en faisant ses fromages", conclut Fédéric Denhez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne