Salon de l'Agriculture : comptes de campagne

France 2

Le Salon de l'Agriculture ferme ses portes ce week-end. Il est temps pour les éleveurs de faire le bilan financier.

Cela fait dix jours qu'il bichonne ses brebis pour faire rêver les visiteurs. Cet éleveur des Bouches-du-Rhône en est à sa quinzième édition du Salon de l'Agriculteur et a toujours la même passion. Mais celle-ci a un coût. "Le stand nous coûte entre 25 000 et 30 000 euros - tous frais compris, chambres d'hôtel, transport... Et pendant que nous sommes présents sur le Salon il en faut bien un autre sur l'exploitation, etc.", explique Louis Escoffier.

Se payer de la visibilité

Ici, Louis Escoffier ne vend rien et vient se payer de la visibilité, comme la plupart des exposants. Quelques allées plus loin, il est difficile de ne pas saliver devant les fromages de Nadège Ressouche. Pour les mettre en valeur, elle veut surtout sensibiliser le consommateur. "Je leur dis d'acheter les produits directement aux agriculteurs et de ne plus passer par les intermédiaires", indique-t-elle. Ça marche, et à long terme, la présence au Salon est bonne pour les affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne