Retour sur : Sébastien Itard, éleveur qui a sauvé sa ferme

France 3

À l'occasion du Salon de l'Agriculture, France 3 a rencontré un éleveur qui revient de loin. En 2010, il était le symbole des éleveurs en détresse. Six ans après, il va mieux et a même sauvé son exploitation.

Sébastien Itard a repris espoir. Sa ferme est la plus grosse du canton. Installé dans le Lot, à côté de Figeac, il a 180 bêtes. Les temps restent difficiles, mais le pire semble être derrière lui. Quand nous l'avions rencontré pour la première fois, Sébastien était au bord de la faillite, c'était il y a six ans. Quelques mois après sa tentative de suicide, Sébastien s'est lancé dans un pari un peu fou qui l'a sauvé.

Il a créé sa propre marque de lait

Avec 30 autres agriculteurs, il a créé sa propre marque de lait, "Vallée du Lot". Ils ont acheté leur camion de collecte et investi dans leur laiterie. Leur petite entreprise est un succès, le litre de lait rapporte à Sébastien et aux autres 33 centimes, dix centimes de plus qu'en 2010. Une revanche sur les grandes firmes industrielles dont ils dépendaient avant. Sébastien n'est pas pour autant sorti d'affaire, il lui reste 300 000 euros de dette à rembourser sur huit ans. Il a décidé maintenant de se lancer dans le bio.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne