Procès : la justice se prononcera sur la responsabilité de Monsanto dans l'intoxication d'un agriculteur

FRANCE 2

Paul François, un céréalier de Charente, se bat depuis des années contre Monsanto. Il veut faire reconnaître la responsabilité du géant américain dans l'intoxication dont il a été victime. Jeudi 11 avril, il fera face à la justice pour la troisième fois.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Paul François mène une bataille judiciaire contre Monsanto depuis douze ans. Il est déterminé à faire condamner la multinationale américaine une troisième fois. La cour d'appel de Lyon (Rhône) doit se prononcer une nouvelle fois sur son cas jeudi 11 avril. En 2004, en ouvrant une cuve, l'agriculteur inhale accidentellement les vapeurs d'un puissant herbicide, le Lasso, un produit de Monsanto aujourd'hui interdit.

Première condamnation en 2012

Paul François est hospitalisé à de nombreuses reprises pour des problèmes de mémoire et des comas à répétition. Quinze ans après, il garde des lésions au cerveau graves. En 2012, le géant américain est condamné à l'indemniser, une première mondiale. Mais le combat ne fait que commencer entre appel et cour de cassation. Le céréalier vient de convertir ses 240 hectares de terre à l'agriculture biologique avec des productions rentables. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne