VIDEO. Pourquoi les vendanges sont si précoces?

France 2

La production de vin en France devrait baisser de 18% cette année. Les aléas climatiques n'aident pas les viticulteurs : les vendanges ont débuté avec deux à trois semaines d'avance.

Des grappes gorgées de soleil, enfin prêtes à être cueillies. Dans ce vignoble bordelais, les vendanges ont débuté presque deux semaines plus tôt que l'an dernier. Des vendanges précoces dues cette année à un mois de juin caniculaire. Une exception qui selon la propriétaire du château tend à se généraliser : "Depuis 25 ans, nos vendanges ont quand même en moyenne avancé d'une semaine. Il est évident que le climat change", explique Florence Cathiard, propriétaire du "Chateau Smith Haut Laffitte".

+2 à 3°C d'ici à la fin du siècle

Dans toutes les régions, le constat est le même : à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) cette année, on a récolté le muscat petit grain avec deux à trois semaines d'avance. Des vendanges en juillet, c'est une première. En cause, pour certains professionnels du vin : le réchauffement climatique. Un phénomène qui promet de s'accentuer : +2 à 3°C d'ici à la fin du siècle. Selon un climatologue américain, la plupart des régions viticoles actuelles seraient menacées, et d'ici 2050, la production migrerait vers le nord du continent.  Des prévisions trop pessimistes selon l'Institut de recherche agronomique, pour qui les viticulteurs devront s'adapter au changement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne