Poissons : faut-il boycotter la pêche électrique ?

FRANCE 2

La technique de la pêche électrique  est interdite dans l'Union européenne depuis 1998, mais bénéficie de nombreuses dérogations depuis 2017.

Romain Paro est poissonnier à Pelissanne dans les Bouches-du-Rhône. Ce professionnel, attaché à la préservation des ressources, a décidé de boycotter tous les produits issus de la pêche électrique. Un mode de pêche dont il observe déjà les dégâts. "Il y a vraiment un appauvrissement de la ressource" déplore-t-il."Aujourd'hui si ça continue, on n'aura plus de soles ni de carrelets dans nos commerces." Cette technique de pêche, interdite en 1998 dans l'Union européenne, bénéficie de dérogations depuis 2017 à titre expérimental.

Un danger pour la reproduction des poissons

Aux Pays-Bas, elle est largement pratiquée : sur les bateaux de pêche, d'immenses filets chargés d'électrodes sont installés. Les impulsions électriques étourdissent et attirent les poissons dans les filets. Une technique qui évite de labourer les fonds marins, et de consommer trop de carburant. Pourtant selon un institut néerlandais, 50 à 70 % des cabillauds ainsi pêchés présentent de graves blessures, et même des brûlures. Autre danger : les poissons ayant subi un choc électrique, mais qui ne sont pas péchés pourraient moins bien se reproduire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne