Pesticides : la graine de l'espoir du Bénin

FRANCE 2

Au Bénin, un homme s'est souvenu d'une pratique de ses parents : celle de placer des graines de margousier dans les maisons, qui agit comme un répulsif. Il en a fait un pesticide biologique, très attractif pour les agriculteurs. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un arbre que l'on retrouve dans bien des villages en Afrique, qui pousse aussi en Amérique du Sud ou en Inde. En France, on l'appelle le margousier. Un arbre qui va peut-être changer la vie de nombreux agriculteurs. Depuis quelques années, des groupes de femmes à travers tout le Bénin ont commencé à ramasser ces graines issues du fruit tombé de l'arbre. Elles ont depuis peu la possibilité de les vendre, pour 0,2 € le kilo.

Une huile répulsive très puissante

Aujourd'hui, un homme leur achète ces graines. "Les parents ont dit qu'ils les utilisaient pour chasser les moustiques et autres. Je me suis dit, dans ce cas, il y a un principe actif qui est dedans, et qui est répulsif", explique Gildas Zodomé, fondateur de l'entreprise Biophyto. En réalité; l'huile de la graine contient un puissant répulsif contre les moustiques. D'où l'idée de Gildas Zodomé de trouver une alternative aux pesticides chimiques, qui est en plus la moins chère du marché. Ces pesticides biologiques ont tout pour séduire de plus en plus d'agriculteurs, au Bénin d'abord, en Afrique ensuite, et pourquoi pas au-delà.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne