Oeufs contaminés : des suspects arrêtés et de nouveaux pays touchés

france 2

Les dirigeants d'une entreprise à l'origine du scandale des oeufs contaminés au fipronil ont été arrêtés aux Pays-Bas tandis que de nouveaux pays viennent d'être touchés.

L'enquête accélère. Dans l'affaire des oeufs contaminés au fipronil, deux personnes ont été arrêtées aux Pays-Bas. Il s'agit des dirigeants d'une entreprise à l'origine de la fraude. Suspectés d'avoir utilisé le fipronil, produit interdit, pour traiter les volailles, ils risquent jusqu'à 15 ans de prison.

Neuf pays touchés

Le scandale, lui, s'étend. À la liste des pays touchés s'ajoute la Roumanie où a été découverte une tonne de jaunes d'oeufs contaminés en provenance d'Allemagne. Neuf pays sont aujourd'hui concernés. En France, les lots incriminés ont été retirés du marché, mais certains avaient déjà été transformés dans cinq usines. Les premières analyses rassurent : les traces de fipronil sont en dessous du seuil autorisé, car les oeufs ont été mélangés à des oeufs sains. D'autres produits pourraient malgré tout être découverts, l'affaire aurait commencé en novembre 2016 selon les autorités belges.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne