Monsanto : une condamnation record à cause du Round Up

FRANCE 3

Le géant américain Monsanto, fabricant du Round Up, a été condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple d'Américains. Le coût financier est astronomique pour l'industriel.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cela fait neuf ans que ce couple de septuagénaires lutte contre leur cancer du système lymphatique. Mardi 14 mai, ils ont remporté une énorme victoire judiciaire. Un tribunal de Californie (États-Unis) a en effet condamné le géant Monsanto à verser 2 milliards de dollars de dommages et intérêts à chacun des deux époux Pilliod, qui jugent l'herbicide Round Up à l'origine de leur maladie.

Un jardinier californien an déjà été indemnisé

"Nous aurions voulu que Monsanto nous mette en garde à l'époque des dangers à utiliser leurs produits", explique Alberta Pilliod. Le couple américain n'est cependant pas le seul à faire plier Monsanto. Dwayne Johnson, un jardinier californien, a pulvérisé lui aussi des centaines de litres de Round Up chaque jour. Résultat, un lymphome et cancer de la peau qui ronge tout son corps. Il a été le premier à obtenir des dommages et intérêts : 289 millions de dollars lui ont été versés en août 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne