Météo : une floraison précoce

Les jardiniers, professionnels comme amateurs, sont un peu déboussolés par la météo. Reportage dans une pépinière près de Bordeaux (Gironde).

Dans une pépinière d'Ambarès-et-Lagrave, en Gironde, le directeur est en t-shirt, au milieu d'un festival de couleurs. Il fait 21°C. De quoi tromper sur la saison les arbres fruitiers, comme un pêcher déjà ouvert. "Sur les étiquettes, il est écrit floraison de mi-mars à mi-avril. On est en février, et il est déjà en fleurs", explique Pascal, le directeur. Un peu plus loin, les marguerites du Cap, fleurs d'été, côtoient des pensées hivernales : un voisinage inédit.

Ne pas tailler les rosiers

Et dans les allées, les amateurs de jardinage sont eux aussi un peu déroutés. Même le spécialiste n'a plus toutes les réponses. Son seul conseil : on peut tout planter, mais évitez de tailler les rosiers. "On laisse faire, on laisse la nature se faire. On les laisse se développer. S'il y a un peu de froid, ça va brûler les feuilles. Et surtout on ne les taille pas courtes tout de suite", précise Pascal. Autre conséquence de la chaleur, la pépinière recherche deux saisonniers avec un mois d'avance su le printemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne