Météo : le désarroi des agriculteurs

France 3

En Alsace, les agriculteurs paient déjà très cher les conséquences de la sécheresse. Et avec les nouveaux records de chaleur du mois d'octobre, cela devient compliqué.

À Hinsingen (Bas-Rhin), du foin remplace l'herbe fraîche. Patrick Dietrich en apporte trois à quatre bottes par semaine à ses génisses. En temps normal, à la mi-octobre, une botte pour quinze jours suffirait largement. Mais cette année, les prairies ne nourrissent plus les bêtes. Du jamais-vu depuis 1976 d'après les anciens. Ici, en Alsace bossue, les dernières grosses pluies datent du 15 juillet. En attendant, les 60 vaches laitières de Patrick, mangent davantage de maïs ensilage.

Une possible baisse du rendement

Ce changement d'alimentation pourrait diminuer le rendement. L'éleveur songe même à réduire son troupeau pour limiter les coûts de nourriture. Son autre inquiétude concerne le blé. C'est l'époque des semis et Patrick reste sceptique. La sécheresse aura, dans tous les cas, des conséquences sur les récoltes de l'année prochaine, mais à quel degré ? Seul le ciel connaît la réponse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne