Marais poitevin : la bataille de l'eau

France 2

L'agriculture intensive risque-t-elle d'assécher le marais poitevin ?

On l'appelle la Venise verte. Un lacis de petits canaux creusés dès le Moyen-Age pour retenir l'eau avant qu'elle ne se jette dans la mer. Le Marais poitevin est au coeur d'une bataille entre agriculteurs et défenseurs de l'environnement. Les écologistes dénoncent depuis plusieurs années un niveau de l'eau trop bas. Au coeur de la polémique : un projet de 19 bassines dans les Deux-Sèvres, des réservoirs géants destinés à irriguer les cultures, de maïs notamment.

L'eau, vitale pour les agriculteurs

En fait, il existe déjà cinq de ces bassines, qui pompent directement dans les nappes phréatiques ou les rivières qui alimentent le marais. Résultat, au coeur même du marais, le maïs a progressivement remplacé les cultures maraîchères, qui elles ne nécessitaient pas d'irrigation. Mais pour un jeune agriculteur, l'eau est vitale. Son troupeau de 80 vaches reste à l'étable pendant toute l'année, pour le nourrir, il doit cultiver du maïs et donc irriguer l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne