"Lundi vert" : viandes et poissons bannis des assiettes ?

FRANCE 2

500 personnalités appellent à une journée sans viande ni poisson. Une initiative verte, qui combat la souffrance animale. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Et si aujourd'hui, pour le déjeuner et le dîner, vous vous passiez de viande et de poisson ? Un jour par semaine sans chair animale, c'est le projet du "lundi Vert", un appel écolo porté par 500 personnalités. Au départ de cette initiative, un constat. Nous consommons 954 grammes de produits carnés par semaine, alors que nos besoins hebdomadaires ne s'élèvent qu'à 500 grammes.   

Lutter contre la souffrance animale   

Pour ce boucher toulousain, au lieu de se passer de viande le lundi, mieux vaut surveiller sa provenance. "Je pense qu'il faut faire quelque chose contre la viande qui est issue d'agriculture industrielle", explique-t-il. C'est aussi l'un des arguments des signataires de l'appel au "lundi vert". Moins de viande consommée, c'est moins de souffrance animale dans les élevages intensifs. Chaque année, 74 milliards d'animaux terrestres, et 500 à 1 000 milliards d'animaux aquatiques sont tués pour la consommation humaine.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne