Lozère : une rave-party crée des remous

Une rave-party provoque la colère, après qu'au moins 7 000 personnes se sont réunies sur un terrain privé agricole. Les rassemblements sont limités pourtant à 5 000 personnes.

Sur un plateau des Cévennes, à Hure-la-Parade (Lozère), d’ordinaire désert, depuis trois jours, jusqu’à 10 000 fêtards sont rassemblés en toute illégalité. Pas de masque, aucune distanciation sociale. "En général on est avec nos amis, on ne côtoie pas trop les autres", confient deux festivalières. "Je ne vois pas où le problème en fait, on en a besoin", raconte une participante.

"Pas en état de prendre la route"

180 gendarmes bardent désormais l’accès pour empêcher d’autres fêtards de rejoindre le rassemblement. Les autorités sont dépassées par la masse de participants difficile à déloger. "Ils ne sont pas toujours en état de prendre la route. Il y a des enfants, donc la réponse est plus complexe et ce n’est pas forcément un rapport de force à décider si on met les moyens pour déloger, c’est un peu une organisation particulière", explique Valérie Hatsch, préfète de Lozère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne