Loup : nouvelle attaque dans le Gard

FRANCE 2

Deux nouvelles attaques imputées à des loups ont été signalées dans le Gard. Les éleveurs réclament des mesures pour protéger leurs troupeaux.

L'attaque a été meurtrière. Dans le Gard, à Beauvoisin, une éleveuse a dû euthanasier une dizaine de ses bêtes, blessées gravement par des loups. Trois ont été tuées sur le coup. "Quand on voit des animaux qui souffrent (...) on est assez triste et assez en colère", rapporte Fanny Tamisier, éleveuse ovins. Le loup rôderait dans le secteur de Nîmes (Gard) depuis le printemps 2017. C'est dans la commune de Générac qu'il avait été aperçu de jour et de nuit pour la première fois.

53 attaques en 2018

Depuis que ce mâle est apparu dans le département, 300 bêtes ont été tuées et 53 attaques ont été dénombrées uniquement en 2018. Après avoir perdu cinq moutons, Florian Fabre part au travail avec la boule au ventre. Pour se protéger du prédateur, l'éleveur a investi 8 000 € dans une clôture électrique. Mais pour lui, ce n'est pas suffisant, il demande aux autorités d'exterminer le loup de la région. En France, seulement 40 peuvent être abattus par an, ils seraient aujourd'hui 360 en liberté sur le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne