Loi Alimentation : les agriculteurs pourront porter plainte

France 3

Les résultats de la loi Alimentation sont pour l'instant mitigés. Elle est censée permettre aux agriculteurs d'être mieux rémunérés sur leurs produits.

Les agriculteurs espéraient beaucoup de la loi Alimentation, mais aujourd'hui le compte n'y est toujours pas entre prix d'achat des bêtes et nourriture. "Nous, jusqu'à présent c'est du travail de bénévoles", déplore au micro de France 3 Michel Caillé, éleveur de bovins.

La loi s'appuie sur deux leviers : l'interdiction des promotions du type un acheté un gratuit au rayon alimentaire, et l'augmentation des produits de grande consommation. Les promos sont bien finies, les prix ont bien augmenté, mais les agriculteurs ne touchent eux rien de plus.

Une ordonnance

De leur côté, industriels et distributeurs se rejettent mutuellement la faute. Et le gouvernement temporise. Mais avec l'ordonnance prise mercredi 24 avril en Conseil des ministres, les agriculteurs pourront désormais dénoncer les baisses de prix abusives devant les tribunaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne