Les arboretums, précieux patrimoine botanique, sont menacés

France 2

Les arboretums, qui regroupent des milliers d'espèces botaniques protégées, sont menacés par le manque de moyens.

Ce sont de somptueux jardins botaniques qui rassemblent des espèces rares d'arbres et de plantes, ce sont les arboretums. Il y en a 150 en France, mais leur entretien coûte cher, et les visites payantes ne suffisent pas. Mais il faut néanmoins préserver et garder ces luxuriants jardins à l'anglaise, dont la collection végétale est époustouflante. Près d'Orléans (Loiret), il y a un arboretum de 14 hectares, fierté d'une collectionneuse de 90 ans. Au grès des voyages, elle a rassemblé quelque 2 600 espèces d'arbres.

De faibles recettes de billetterie

"Mon mari adorait ce chêne. Vous voyez ce feuillage absolument étonnant. Il n'a pas les feuilles d'un chêne du tout. C'est un Quescus phellos, qui est le célèbre chêne américain", explique-t-elle. Mais le site est menacé. Les recettes billetterie représentent environ 60 000 euros par an, moins d'un quart du budget de l'arboretum, qui nécessite l'emploi de deux jardiniers à plein temps. Et les héritiers de la collectionneuse ne veulent pas reprendre ce fardeau. Elle en a fait don à une fondation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne