Les agriculteurs veulent que l'origine des produits soit systématiquement indiquée

FRANCE 2

Parmi les revendications des agriculteurs en colère, il y a la question de la traçabilité des produits. France 2 fait le point.

La crise agricole se poursuit toujours ce lundi 8 février. Les agriculteurs poursuivent leurs mouvements tandis que Manuel Valls a reçu des dirigeants de la grande distribution ce matin. Les éleveurs ont plusieurs revendications, dont une particulière : ils veulent que l'origine des produits soient systématiquement indiquée sur les produits préparés.

Si l'étiquetage est obligatoire sur les produits frais, ce n'est pas le cas sur les plats préparés aujourd'hui. Selon une étude de l'UFC-Que choisir, un produit transformé sur deux ne porte pas la mention du pays d'origine de la viande. L'association a relevé la provenance sur 70% des produits à base de boeuf, mais seulement sur 43% des plats préparés contenant du porc et 25% pour ceux à base de poulet.

La décision revient à la Commission européenne

Les produits où l'étiquetage fait le plus souvent défaut sont le jambon de volaille, les saucisses de Strasbourg et les nuggets. L'association demande un étiquetage obligatoire sur tous les produits transformés à base de viande. "On ne voit pas pourquoi l'industrie agro-alimentaire avancerait masquée et nous ferait manger des choses sans qu'on sache d'où ça vient ou ce que c'est", déclare à France 2 Alain Bazot, président de l'UFC-Que choisir. Seule la Commission européenne peut donner son feu vert à une telle mesure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne