Les agriculteurs bloquent Sivens

FRANCE 2

Les agriculteurs favorables au barrage de Sivens, dans le Tarn, ont entamé un blocus sur le site occupé depuis plusieurs mois par les opposants au projet.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les tensions ont repris entre zadistes et agriculteurs à Sivens, dans le Tarn. Depuis lundi 2 mars ces derniers bloquent l'accès au site qu'ils qualifient de "zone de non-droit" : "C'est comme si on venait à votre table en vous disant c'est chez nous [...] ! C'est sur nos terres, c'est chez nous", explique l’un des agriculteurs aux journalistes de France 2.

Rien ne bouge

Certains agriculteurs qui s'opposent au barrage se sentent menacés et se retrouvent bloqués chez eux. Mais le mot d'ordre de la FDSEA, dans le Tarn, c'est "pas d'affrontements". "Il faut arrêter tout ce cinéma, ça fait un an que ça dure. Et si on est là aujourd'hui, c'est pour faire réagir nos ministères", explique Patrick Lombrail, agriculteur à Saint-Nauphary (Tarn-et-Garonnne).
Depuis six mois, les agriculteurs pro-barrage réclament l'expulsion des zadistes. Selon la justice, ces militants sont expulsables, mais pour l'instant, rien n'a bougé à la demande de la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne