Le monde rural attire toujours plus d'urbains

France 2

François Rouzé a quitté son job de notaire pour se lancer dans sa grande passion : l'élevage de poneys de race.

Il est passé de son bureau de notaire à l'écurie de ses poneys. À 56 ans, François Rouzé a tout plaqué pour devenir éleveur professionnel. Consécration : le quinquagénaire dispose d'un stand au Salon de l'Agriculture de Paris. "C'est pour moi le rêve qui se réalise (...) Maintenant je suis de l'autre côté de la barrière et je suis très fier d'avoir été sélectionné pour ce salon", se réjouit le propriétaire de l'écurie des Connétables.

Vie de labeur

Après trois ans d'efforts, il présente son poney phare, prénommé Figaro. L'ancien notaire espère se faire remarquer pour vendre ses bêtes. C'est chez lui, dans ce vieux château médiéval de Montepilloy (Oise), qu'il a installé ses écuries. François Rouzé vit au rythme de ses 12 poneys de race, 365 jours par an. Après des années de pression et un burn-out, l'ancien notaire retrouve goût à la vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne