La France, championne d'Europe de l'agriculture, selon un sondage Odoxa pour Groupama

Un agriculteur travaille son champs, à Mordelles près de Rennes (Île-et-Vilaine), le 28 mars 2012. (Photo d\'illustration)
Un agriculteur travaille son champs, à Mordelles près de Rennes (Île-et-Vilaine), le 28 mars 2012. (Photo d'illustration) (DAMIEN MEYER / AFP)

Selon un sondage Odoxa pour Groupama publié jeudi, les Européens placent la France en tête des pays les plus performants en matière d'agriculture.

La France et les Européens aiment leurs agriculteurs. C'est l'enseignement qui ressort du sondage Odoxa pour Groupama, publié jeudi 23 février, concernant le regard des Européens et des Français sur l'agriculture. À deux jours de l'ouverture du Salon international de l'agriculture, l'enquête décerne à la France la médaille d'or de l'agriculture en Europe.

Un quart des Européens (26%) et plus de la moitié des Français (59%) placent la France en tête des pays européens les plus performants en matière d'agriculture. Elle devance l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie et l'Espagne. Plus généralement, les agriculteurs jouissent d'une image exceptionnelle dans toute l'Europe, avec 89% de bonnes opinons en moyenne dans les cinq principaux pays européens.

L'agriculture, un atout pour l'indépendance alimentaire

9 Français sur 10 et 9 Européens sur 10 (95%) estiment que l'agriculture constitue "un atout important pour leur pays". En France, elle est un atout pour notre indépendance alimentaire (93% des sondés), et notre industrie agroalimentaire (91%). Pour deux-tiers des Français, le métier d'agriculteur répond aux enjeux d'avenir, même s'il est jugé difficile et ayant du mal à attirer les nouvelles générations.

L'agriculture lutte contre la désertification rurale

Elle est également perçue comme un outil qui évite la désertification des zones rurales (pour 91% des Français), et qui protège notre patrimoine, nos valeurs et notre identité (88%). Près des deux-tiers des Français (63%) estiment aussi qu'elle est un atout pour le tourisme.

L'agriculture à la pointe de la technologie

Qu'ils soient ruraux ou urbains, les Français perçoivent aussi l'agriculture comme étant "à la pointe de la technologie, loin d'une image archaïque", souligne l'enquête, qui précise que notre agriculture "a su se doter de nouvelles technologies (79%), et possède des outils de production de pointe (71%)".

L'agriculture pour améliorer les conditions de travail

Le sondage met également en avant ce que les Français attendent de leur agriculture. Elle doit permettre de développer des modes de production plus respectueux de l'environnement (56% des Français) et améliorer les conditions de travail et le niveau de revenu des agriculteurs (54%). L'agriculteur de demain devra aussi avoir une sensibilité à la préservation des écosystèmes et un attrait pour la défense des terroirs et la promotion du goût.

L'agriculture, enjeu des prochaines élections

À quelques semaines des échéances électorales, le sondage souligne que "l'aide aux agriculteurs constitue enfin un enjeu important pour l'avenir de la France" pour près de 9 Français sur 10 (89%). "Les candidats en campagne électorale qui défileront au salon de l'Agriculture verront", dans cette enquête, "un sujet de réflexion", conclu les auteurs.

L'étude a été réalisée par internet selon la méthode des quotas sur un échantillon représentatif de la population de 18 ans et plus auprès de 3 055 européens, 1 006 français et 476 ruraux, entre le 3 et le 20 janvier 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne