L'attaque des scolytes

Sale temps pour les épicéas.Très affaiblis par la sécheresse, ces résineux sont victimes du scolyte. Un insecte qui profite de ces conditions climatiques pour proliférer dans les forêts du Grand Est.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le scolyte est un minuscule insecte à l'appétit très vorace. Il ne mesure que quelques millimètres mais ce parasite est capable de décimer des forêts entières de résineux. Des arbres que ces coléoptères colonisent en creusant des galeries sous l'écorce des arbres. En Franche-comté, près de 300 000 d'arbres, principalement des épicéas, ont déjà été infestés.

Ce sont des milliers d'insectes qui attaquent les arbres en une seule fois, la sève ne monte plus et les arbres meurent

Jean-Marc Roman

Exploitant forestier en Franche-Comté

Déjà 1,2 million de  ont été touchés en France en 2018. Un volume qui pourrait tripler en France avec le réchauffement climatique propice à la prolifération de ces insectes qui adorent les températures élevées.

La filiére bois s'organise

Les acteurs du secteur se mobilisent pour protéger les épicéas, composante essentielle de l’industrie du bois dans le Grand Est. L'une des seules solutions possibles à ce stade est l'abattage. Couper en priorité les bois malades en plaquette ou en emballage pour que le parasite n'ait pas le temps de se reproduire.

L'idée qu'on avait, c'est d'envoyer ces bois en Bretagne où les industriels là-bas sont demandeurs

Christian Bulle

Président de Fransylva Franche-Comté

Vous êtes à nouveau en ligne