Job d'été : castreur de maïs dans le Tarn-et-Garonne

FRANCE 2

À Montaigu-de-Quercy, dans le Tarn-et-Garonne, des jeunes adolescents deviennent le temps d'un été castreurs de maïs.

On les reconnaît à leurs têtes juvéniles qui dépassent parfois à peine des épis de maïs. Première expérience, première confrontation au monde du travail. C’est le cas de Thomas, 16 ans, très appliqué ce matin-là. "Ce n’est pas très difficile. Il faut faire attention à ne rien oublier. Il faut prendre chaque pied un par un et regarder de haut en bas s'il n'y a pas de fleurs et de restes", explique le jeune homme.

De l'entraide et de la rigueur

Ils ont tous choisi de sacrifier leurs grasses matinées pour gagner quelques centaines d'euros, 500 environs pour 15 jours de contrat. Ils sont tous des enfants du village. Ils sont une équipe de sept cueilleurs debout depuis six heures du matin. Sous la chaleur, parfois la pluie, en ayant mal aux doigts à force d'enlever les fleurs de maïs, le petit groupe apprend l'entraide et la rigueur, sous la houlette bienveillante et maternelle de la productrice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne