Intempéries : les vignobles durement touchés

FRANCE 3

De violentes intempéries ont frappé le Sud-Ouest ce samedi 26 mai. Les vignobles du Bordelais en sont victimes.

Dans le vignoble bordelais, juste après l’orage, les grêlons ont la taille d’un gros grain de raisin. Dans certaines vignes, ceux des vignerons ont quant à eux disparu. Leurs pieds ont été mis à nu, même si certains champs ont été épargnés. Cyril Giresse a bien été touché : "Il reste quelques grains ici, constate-t-il. Ils peuvent encore se développer, cela dépend si la sève peut encore passer, mais honnêtement je n'y crois pas."   

Deux récoltes détruites

Les vignerons de l’appellation Côtes-de-Bourg sont venus constater ensemble l’étendue des dégâts. "C'est des dizaines et des dizaines d'hectares qui n'ont plus de feuilles, qui n'ont plus de rameaux, se désole Didier Gontier, directeur de l'appellation. Dix minutes, un quart d'heure sur l'espace de grêles, ont détruit toute la récolte." L’année dernière déjà, le gel avait eu raison de la récolte. Avec deux millésimes détruits à cause des intempéries, la petite appellation, moins prestigieuse que ses voisines du Médoc, a peur de perdre, à terme, plusieurs marchés.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne