Indre : après neuf mois de fermeture pour maltraitance animale, l'abattoir du Boischaut a rouvert ses portes

L\'abattoir du Boischaut, dans l\'Indre (illustration).
L'abattoir du Boischaut, dans l'Indre (illustration). (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

L'établissement avait été fermé en novembre 2018 après la diffusion d'une vidéo-choc de l'association L214. Les images montraient de mauvais traitements infligés à des animaux dans cet abattoir certifié bio.

L'abattoir du Boischaut (Indre), fermé en novembre 2018, a rouvert mercredi 31 juillet, révèle France Bleu Berry. Il est resté fermé pendant neuf mois, après la diffusion par l'association L214 d'une vidéo. Les images montraient des cas de maltraitance animale, des animaux en sang, des vaches qui étaient assommées.

Une reprise progressive de l'activité

La préfecture de l'Indre a confirmé l'information à France Bleu Berry. En ce jour de réouverture, mercredi, une dizaine de bovins ont été abattus. Cette reprise de l'activité va soulager les éleveurs du sud de l'Indre.

L'abattoir respecte l'ensemble des conditions imposées par les services de l'État. Le personnel a été formé et des travaux ont été effectués à l'intérieur de l'abattoir. La reprise va se faire progressivement. L'activité aura lieu tous les mercredis matin, avec 10 ou 11 salariés.

Vous êtes à nouveau en ligne