Hérault : après la canicule, des vendanges décevantes

France 3

Les vendanges se terminent dans l'Hérault. Pour les vignerons, c'est l'heure du bilan. La canicule qui a sévi l'été dernier a eu raison des récoltes.

Les couleurs orangées ne trompent pas. La nature est bien passée à l'automne. Au domaine de l'Arbousier, on vendange la dernière parcelle de la saison. Des mourvèdres qui ont pu se gorger de soleil tout au long d'un mois de septembre chaud et sec. Mais ce cadeau des cieux est bien le seul reçu par le viticulteur Nicolas Viguier cette année. Les conditions climatiques de l'été dernier ont eu des conséquences catastrophiques sur sa production.

Le changement climatique bouscule les habitudes

Le 30 juin dernier, Nicolas Viguier constatait les dégâts dans ses vignes. La veille au soir, il avait fait plus de 45°C. Les raisins et les feuilles ont littéralement brûlé, comme chez des dizaines d'agriculteurs de l'Hérault et du Gard. Trois mois plus tard, les Viguier ont repris espoir. Les derniers raisins sont de très bonne qualité, mais l'inquiétude est bien là. En deux générations à peine, le changement climatique a métamorphosé le métier. Tous les terroirs français ont été touchés par ces conditions climatiques cet été. La France devrait enregistrer en 2019 une baisse de production d'au moins 12% par rapport à la moyenne de ces cinq dernières années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne