Les sujets du jour
Bac 2019BrevetCoupe du monde féminine de football 2019Tour de France 2019VacancesSuicides à France Télécom

Haute-Vienne : quand la tonte de moutons devient un sport de haut niveau

France 2

En Haute-Vienne, des compétiteurs venus des quatre coins du globe se sont rassemblés à l'occasion des championnats du monde de tonte de moutons. Une première en France.

Adèle Lemercier est concentrée avant son entrée sur le ring. La représentante de l'équipe de France doit tondre trois moutons le plus rapidement possible. Les gestes sont cliniques et précis sous l’œil d'un juge qui apprécie la qualité du travail. Les trois brebis sont tondues en moins de sept minutes. Une rapidité qui permet à Adèle de se qualifier pour les demi-finales de la catégorie dames.

Un entrainement à la ferme

Comme n'importe quel sportif de haut niveau, journée d'entrainement avant la compétition dans une ferme du Limousin. L'ingénieure agronome de formation a découvert le métier de la tonte lors d'un stage durant ses études."J'aime bien être dehors, j'aime bien être avec des gens.J'aime bien le travail physique aussi, je pense. Si je travaille dans un bureau, l'énergie qu'est ce qu'on en fait. On en a beaucoup", rigole Adèle Lemercier, tondeuse professionnelle de moutons. Avant la tonte, elle s'échauffe, s'étire et utilise un équipement adapté avec le port de mocassins très souples. Ce championnat est l'occasion pour elle de progresser en se confrontant aux meilleurs tondeurs du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT