Grippe aviaire : la mesure radicale du ministère de l'Agriculture

FRANCE 3

Le ministère de l'Agriculture demande aux éleveurs de stopper leur production pendant plusieurs mois. Explications. 

Les autorités sanitaires ont tranché ce jeudi 14 janvier. Il n'y aura pas d'abattage préventif massif, mais la mesure choisie reste exceptionnelle. À partir de lundi prochain, les élevages agricoles du sud-ouest seront progressivement vidés. En lieu et place des volailles commercialisées, les entrepôts seront laissés déserts plusieurs mois, le temps d'assainir l'environnement des souches de grippe aviaire.

Un coup dur

"On applique un principe de précaution à une maladie qui est potentiellement transmissible à l'homme, même si aujourd'hui on sait qu'elle n'est pas transmissible à l'homme", explique Jean-Yves Gauchot, vétérinaire. D'ici avril, tous les élevages seront vides annonce ce jeudi soir le ministère de l'Agriculture. La décision fait suite à deux mois au cours desquels les cas de grippe aviaire se sont multipliés. Huit départements du sud-ouest touchés, au total, 69 foyers ont été détectés. L'annonce de cet après-midi est un coup dur pour les agriculteurs de la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne