Glyphosate : l'Europe divisée sur la question

Depuis des mois, le dossier du glyphosate agite l'Europe. Une équipe de France 2 fait le point, à quelques heures de la décision de la Commission européenne.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Aujourd'hui, mercredi 25 octobre, l'Europe doit se prononcer quant au renouvellement de l'homologation du glyphosate. Il est présent partout, et notamment dans nos assiettes. Le pesticide le plus utilisé au monde fait débat, et en particulier son impact sur la santé. D'un côté, l'OMS le juge cancérigène probable, de l'autre, les agences européennes estiment qu'il ne présente aucun danger. Des résultats critiqués, car ils s'appuient sur des enquêtes réalisées par des lobbies comme Monsanto.

Le sujet divise

Aux États-Unis, des études montrent qu'en un quart de siècle, la teneur de glyphosate dans l'organisme humain a nettement augmenté. Certains états américains l'ont déjà classé comme substance cancérigène. En France, deux tiers des agriculteurs utilisent cet herbicide, soit 8 000 tonnes par an. Et le sujet divise jusqu'au gouvernement. Nicolas Hulot pousse vers une sortie sous trois ans contre l'avis du ministre de l'Agriculture, Stéphane Travers, qui veut d'abord trouver une alternative. Dimanche, 54 députés de la majorité ont signé une tribune dans le journal Le Monde. Ils demandent l'interdiction du produit le plus vite possible.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne