Gel : les récoltes en danger

FRANCE 2

Dans les prochaines heures, dimanche 14 avril, les températures devraient chuter. Un froid qui inquiète plus particulièrement les viticulteurs.

Des gelées sont attendues dans la nuit de samedi à dimanche 14 avril. En Gironde, tous les viticulteurs sont en alerte. Ils redoutent que le gel détruise leurs pieds de vigne. À Léognan, personne n'a oublié ce mois d'avril 2017, où en une nuit, un tiers de la récolte avait été détruit. "Pour éviter que cela ne se reproduise, les viticulteurs ont installé plus de 3 000 bougies sur 7 hectares. Des bougies qui une fois enflammées vont réchauffer la température ambiante de 2°C", explique le journaliste de France 2 Ambroise Ducher.

Plusieurs méthodes

Dans d'autres régions de France, les viticulteurs ont choisi de protéger les bourgeons en brûlant du foin, ou encore en aspergeant de nouveaux produits. Cette nuit, les températures pourraient descendre jusqu'à -4°C. Dans certaines régions, le gel de ces derniers jours a déjà causé près de 40% de pertes. Tous les viticulteurs ont mis le réveil à 4 heures du matin pour vérifier les températures et sauver les bourgeons qui ne sont pas encore gelés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne