Gastronomie : les courges bio ont la cote

FRANCE 2

Les potirons, potimarrons et autres courges ont toujours plus la cote. Reportage dans une exploitation spécialisée qui a doublé son chiffre d'affaires en deux ans.

La courge est un légume ancien qui revient au goût du jour. Lorsque Delphine et Séverin Lesourd s'installent à Le Tanu dans la Manche il y a sept ans, le couple a bien conscience de cet engouement. Ils profitent rapidement de ce marché porteur. Leur chiffre d'affaires a alors doublé en trois ans.

Courge bleue, courge spaghetti...

"On s'est aperçu que la courge était un produit que les gens recherchaient de plus en plus. On a commencé avec des surfaces un peu plus petites avec un peu moins de variété, et au fur et à mesure des années, et des souhaits de notre clientèle, on est arrivé à une petite vingtaine d'espèces différentes pour cette année", explique Séverin Lesourd, maraîcher bio. "Ça c'est une courge bleue, 'blue barb', elle a la peau qui est assez épaisse, et sa chair est assez orangée", poursuit le maraîcher. "Ça, c'est une courge spaghetti, parce que la chair, une fois cuite, fait des filaments qui se détachent bien, et ça fait comme des spaghettis", explique Delphine. Si on peut manger la peau de ces légumes, c'est parce que l'exploitation de Delphine et Séverin Lesourd est bio.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne