Gastronomie : la brousse du Rove obtient son AOC

France 2

France 2 met à l'honneur la brousse du Rove, un fromage qui vient d'obtenir son AOC, la plus petite en France. Seulement huit fermiers en produisent. C'est dire son caractère exceptionnel.

Un cri qui surgit du passé : c'était celui des bergers, venus vendre leur brousse du Rove. Une spécialité fromagère fraîche et onctueuse au lait de chèvre, vendue 1,30 € la pièce. Sur le marché, les Marseillais en sont fadas. Le travail commence dans les collines de Provence. À Cuges-les-Pins (Bouches-du-Rhône), près d'Aubagne, Luc Falcot promène son troupeau cinq heures par jour, 120 chèvres du Rove aux cornes torsadées. Cette race rustique se nourrit dans la garrigue. Des parfums que l'on retrouve ensuite dans son lait.

Un savoir-faire ancestral finalement entériné

Après la traite du matin, place à la fabrication du fromage. Dans le lait chauffé à 90°C, il faut ajouter du vinaigre de vin blanc. Une crème floconneuse se forme en surface. Elle est répartie dans de petits moules à faisselle. Il n'y a que huit producteurs de brousse du Rove. Tous sont des fermiers. Mais après 11 années de démarches, ils viennent d'obtenir leur appellation d'origine contrôlée. La saison de ce fromage frais va de janvier à octobre. Souvent imitée, la brousse du Rove est désormais protégée par une AOC qui entérine le savoir-faire ancestral des éleveurs de chèvres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne