Fruits et légumes : les producteurs veulent davantage de solidarité

France 3

Des producteurs sont venus à Paris ce jeudi 17 août pour vendre leurs fruits et légumes à prix coutant. Une manière pour eux de sensibiliser le consommateur et de dénoncer les marges des grandes enseignes.

Des salades, des pêches, des prunes : 50 tonnes de fruits et légumes en provenance du Lot-et-Garonne. Une promotion du circuit court mais aussi de la vente militante pour dénoncer les marges abusives des supermarchés et profiter de prix avantageux. "C’est beaucoup moins cher. Et personnellement, je préfère leur donner mon argent à eux qu’aux supermarchés", confie un acheteur.

Une alternative pour les producteurs pour avoir de meilleurs revenus

"Les producteurs font ça tous les jours, de vendre directement aux consommateurs. Il n’y a pas besoin d’aller dans les grosses enseignes pour pouvoir avoir ces produits de qualité et à un bon prix", indique Florian Douchin, militant du Parti communiste. Confrontées aux difficultés du marché, les petites exploitations familiales font leur promotion face à la concurrence étrangère. Pour beaucoup, les ventes sont souvent à perte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne