États-Unis : les abeilles au secours des amandes californiennes

FRANCE 2

Aux États-Unis, les abeilles sont transportées en renfort pour polliniser les amandiers californiens. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elles se préparent pour une grande migration. Des abeilles vont parcourir 4 500 kilomètres en camion, de la côte Est des États-Unis à la Californie. Destination : les champs d'amandiers en fleurs. "C'est comme une zone de guerre. On amène nos soldats sur nos fronts, et la bataille va être menée par les abeilles", explique un agriculteur. Les abeilles vont polliniser les fleurs et permettre aux amandes de pousser. Sans les ruches, il ne peut pas y avoir de fruits.

Les pesticides et le changement climatique déstabilisent les abeilles

Près de 80% de la production mondiale d'amandes est produite en Californie. Tout dépend donc entièrement de ces insectes. Aujourd'hui, les abeilles au pied des amandiers vont mal. "On a perdu plus de 60% des abeilles l'hiver dernier. Cela ne peut pas durer", proteste un apiculteur. La disparition de leur habitat, le changement de climat et les pesticides expliquent leur mortalité. Des scientifiques mettent aussi en cause la transhumance forcée des abeilles en camion. Entre 5 et 8% de la production agricole mondiale est menacée par la disparition des pollinisateurs. La perte des abeilles n'impactera pas seulement la production des amandes, mais toute la nourriture des hommes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne