États généraux de l'alimentation : un plan de modernisation de près de cinq milliards d'euros

France 2

Les états généraux de l'alimentation ont été lancés ce jeudi 20 juillet. Qu'a-t-on appris ? France 2 fait le point.

La priorité des états généraux de l'alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet, et une des pistes envisagées par le gouvernement, consiste à mettre fin à des prix toujours plus bas dans la distribution. "Nous voulons permettre à chacun de vivre de son travail", a déclaré le Premier ministre ce jeudi. Aujourd'hui, la moitié des agriculteurs touchent moins de 350 euros par mois. Ils reprochent aux industriels des prix d'achat trop bas, qui les obligent parfois à vendre à perte.

Vers la création d'une loi ?

Du côté de la grande distribution, on se dit prêt à revoir la prise en charge des coûts de production des agriculteurs. Mais selon les distributeurs, il faut surtout s'adapter à la demande des consommateurs. Si le changement ne passera pas forcément par une loi, le gouvernement a prévu un plan de modernisation de l'agriculture de près de cinq milliards d'euros. Sa répartition devrait se décider à l'issue des concertations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne