Économie : une nouvelle loi pour encadrer les achats de terres agricoles

France 3

De plus en plus d'investisseurs français et étrangers, notamment chinois, font flamber le prix de l'hectare des terres agricoles. Le Parlement vient d’adopter une nouvelle loi plus protectrice.

Des champs de céréales à perte de vue en plein coeur de la Touraine à Loché-sur-Indrois (Indre-et-Loire). Ces hectares de terres sont parmi les meilleurs de France et attisent les convoitises au grand damn de Philippe Palsart, agriculteur-céréalier. "On va être mis en étau, à droite de la route ce sera les Chinois par le biais de la sociétés et à gauche ce sera des investisseurs", se désole l'agriculteur.

"Des bouts de France qui partent à l'étranger"

Des investisseurs qui achètent des terres, ici on en a beaucoup parlé il y a un an en avril 2016 quand un très discret consortium chinois a mis la main sur 1 700 hectares de campagne française. "Il y a des bouts de France qui partent à l'étranger, c'est le droit de propriété, ça veut dire que ces gens auront le droit de faire ce qu'ils veulent sur ces terres et on peut tout imaginer", s'inquiète Jacques Charlot, agriculteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne