Doux : qui sont les candidats à la reprise du groupe ?

France 3

L'avenir des salariés de Doux se joue ce mercredi 28 mars au soir puisque les offres de reprise doivent déposer avant minuit.

C'est une surprise ce mercredi 28 mars après-midi puisqu'un repreneur qu'on attendait plus a déjà fait une offre pour acheter l'entreprise Doux. "Le secret avait été bien gardé. Après plusieurs semaines de discussions, le groupe de volailles français LDC a annoncé cet après-midi qu'il avait déposé une offre pour reprendre le groupe Doux", explique Sandrine, devant le siège du groupe à Châteaulin (Finistère).

Les salariés préfèrent l'offre française

On ne connaît pas encore le détail de cette offre ni si les 1 200 emplois du groupe seront préservés. "On ne sait pas non plus si tous les sites du groupe en Bretagne et en Vendée seront conservés, mais LDC  est un groupe important : 3,5 milliards de chiffre d'affaires et 20 000 collaborateurs en France. C'est le propriétaire des marques Le Gaulois et Loué. D'autres négociations sont ce soir toujours en cours avec MHP. C'est une entreprise leader en Ukraine au niveau des volailles et MHP a jusqu'à ce soir minuit pour déposer une offre. Les salariés rencontrés ne cachent pas leur préférence pour l'offre française. La prochaine échéance sera le 3 avril. L'avenir du groupe sera examiné par le tribunal de commerce", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne