Découverte : la dernière mine de sel se trouve en Meurthe-et-Moselle

France 3

La dernière mine en activité en France est une mine de sel située en Meurthe-et-Moselle. Quelque 40 mineurs y travaillent chaque jour. Pour la première fois, les salines de Varangéville ouvrent leurs portes au grand public.

Pour cette escapade à 160 m sous la terre, il ne faut pas être claustrophobe. Contrairement à l'ascenseur, relativement étroit, les galeries, en bas, étonnent par leurs dimensions spacieuses. La dernière mine en activité en France se situe Varangéville, près de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Elle est désormais ouverte au grand public. Denis Lhommé, un mineur de 3e génération, est à l'origine de ces visites touristiques. Partager ce patrimoine lui semblait indispensable.

Des visiteurs en pleine immersion

Ici, il y avait la mer il y a 230 millions d'années. Aujourd'hui, c'est un immense gisement de sel. Des chambres de stockage au galeries plongées dans le noir, les visiteurs sont en pleine immersion durant 2 heures de parcours. Pour chaque visite, les places sont limitées pour des raisons de sécurité. La réservation est obligatoire. Les visites se font du lundi au jeudi, et sont réservées aux personnes de plus de 15 ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne