Crise du lait : Lactalis lâche du lest

France 2

Après plusieurs semaines de conflit, un accord a été trouvé sur les prix du lait entre les producteurs et l'industriel Lactalis.

Un accord après une semaine de bras de fer. Les producteurs laitiers ont fait plier le géant Lactalis. Ils ont obtenu le prix qu'ils souhaitaient, jusqu'à 300 euros le prix de la tonne de lait. "Ce que nous voulions faire comprendre, c'est que la valorisation du lait sur le marché intérieur méritait qu'il y ait une reconsidération des offres de prix", explique Sébastien Amand, vice-président de l'organisation de producteurs Normandie Centre.

Augmentation progressive

Du côté du géant laitier, l'accord ne résout qu'une partie des problèmes de la filière. Le prix d'achat du lait était fixé à 25,7 centimes/litre en juillet, il sera revalorisé à 28 centimes/litre en août puis augmentera progressivement pour atteindre 30 centimes/litre en décembre. Depuis une semaine, les éleveurs ont multiplié les actions contre Lactalis : étiquetages des produits, blocages des sites, lisiers déversés devant les usines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne