Crise du lait : des agriculteurs s'unissent face aux grands groupes

France 2

Près de Nantes (Loire-Atlantique), des agriculteurs ont décidé de créer leur propre laiterie pour garder leur indépendance.

Son lait, Fabrice Hégron le vend désormais deux fois plus cher. Il a décidé de s'unir avec d'autres producteurs de Loire Atlantique et de Charente pour ne plus vendre aux industriels. Pour cela, il a investi dans un robot de traite entièrement automatisé, il a repensé le régime alimentaire de ses bêtes, et avec 25 autres producteurs, a investi dans une toute nouvelle laiterie. Le coût du projet : 8, 5 millions d'euros. 
Financement participatif, aide de la région, du département et d'une banque, ils ont levé des fonds pendant cinq ans. 

Les producteurs conditionnent leur propre lait

Après tant d'efforts, c'est une grande satisfaction pour ces producteurs. Pour la toute première fois, ces producteurs conditionnent eux même leur lait. Il faut avoir l'oeil partout. Pour que leur produit trouve le succès, ils ont adapté leur emballage. Les consommateurs pourront savoir qui est à l'origine du lait.
Leur lait sera disponible en région dans quelques jours. 112 supermarchés sont déjà partenaires du nouveau produit.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne