VIDEO. Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture, sur la carte des zones défavorisées : "Nous allons négocier avec Bruxelles"

Invité de :l'éco pour la semaine spéciale agriculture, le ministre a tenté de rassurer les agriculteurs, inquiets de la réforme de la carte des zones défavorisées, et de l'accord avec le Mercosur.

C'est la principale crainte des agriculteurs : la réforme de la carte des zones défavorisées. Question sur laquelle le ministre se dit visiblement "au travail". "Cette réforme devait être faite depuis 2003, nous l'avons faite." Il tente néanmoins de rassurer les agriculteurs : "Nous sommes en train de mener des négociations avec l'Union Européenne, pour limiter le nombre de communes déclassées. Nous prenons aussi l'engagement d'aider les agriculteurs qui seraient désavantagés par cette réforme." Il précise aussi qu'aucune somme n'est pour l'instant engagée sur ce projet. 

Partenaire de l'émission, l'AFP a posé une question au ministre sur l'accord de libre-échange avec le Mercosur. "Mercosur : n'y a-t-il pas un risque que les producteurs bovins paient pour l'automobile, si ces accords sont signés ?" Le ministre s'est défendu d' "opposer les filières les unes aux autres". "Nous avons posé des conditions sur les questions sanitaires, de traçabilité."

Stéphane Travert a été soumis à la question qui fâche : "350 €. C’est le revenu mensuel moyen d’un tiers des agriculteurs français. Et avec la réforme de la carte des zones défavorisées, cela risque encore de baisser. Et vous Stéphane Travert, comment feriez-vous pour vivre avec moins de 350€ par mois ?" Le ministre a répondu : "je viens de la Manche, un département qui a connu la crise laitière. Je connais les difficultés des agriculteurs, qui sont tout à fait inacceptables." Il a par ailleurs annoncé un projet de loi, début avril sur la question. 

L'interview s'est terminée avec la chanson préférée de l'invité : Fuel to Fire d'Agnes Obel.

:l'éco c'est du lundi au jeudi, à 9h20 sur franceinfo: (canal 27 de la TNT).

Vous êtes à nouveau en ligne