VIDEO. Les agriculteurs en colère s'approchent de Paris

France 2

Plus de 1 500 tracteurs sont aux portes de Paris. Les agriculteurs réclament un nouveau plan d'aide.

Ils ont roulé toute la nuit, drapeaux régionaux hissés sur leurs engins, sous la clameur des sifflets. Plus de 1 500 tracteurs approchent de Paris jeudi matin pour exprimer leur colère et réclamer des aides face à l'effondrement de leurs revenus.

>> Suivez notre direct

Les engins et les autocars remplis d'agriculteurs convergent ou commencent à atteindre les principaux péages d'accès à la capitale, alignés sur une seule file pour limiter la gêne occasionnée. La plupart ont bivouaqué à quelques dizaines de kilomètres de la capitale pendant la nuit, notamment un convoi formé de Normands et de Bretons, en route pour certains depuis mardi.

Bouchons à prévoir dans la capitale

"Pour l'instant, ça circule normalement", a indiqué la préfecture de police de Paris, qui a relevé 17 kilomètres de bouchons cumulés en région parisienne à 6h45. La circulation sera donc fortement ralentie sur les autoroutes en direction de la capitale jusqu'en début d'après-midi.

Les agriculteurs devraient réemprunter les mêmes itinéraires en fin de manifestation, dans le sens Paris-province cet après-midi. Mais leur départ immédiat n'est pas garanti : certains n'excluent pas de camper sur place s'ils ne sont pas satisfaits des réponses apportées par le gouvernement à leurs revendications. Quelque 4 000 à 5 000 agriculteurs devaient aussi rejoindre la capitale en autocar et en train.

Vous êtes à nouveau en ligne