VIDEO. Dominique Schelcher : "Les choses sont en train de bouger et les agriculteurs vont s'en rendre compte"

franceinfo

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Dominique Schelcher, président de Système U, est venu parler de la loi alimentation et de la hausse des prix des produits agricoles. 

Est-ce que cette loi alimentation est un marché de dupes ?
"Non, pas du tout ! Je crois vraiment qu'il y a un avant et un après. Je reviens du Salon de l'Agriculture et on sent bien que les lignes bougent. On attend des effets concrets, mais ça bouge" répond Dominique Schelcher. 

"La mise en oeuvre de la loi est très récente donc il faut lui donner toute sa chance de se concrétiser. Ce qui se passe dans les négociations qui se terminent demain soir, c'est qu'on signe des acceptations de hausses de tarifs pour qu'elles bénéficient aux producteurs, et les agriculteurs commencent à s'en rendre compte. Ils vont en profiter d'en les mois qui viennent. Nous signons la hausse des prix pour nos achats de matière première agricole" explique le président de Système U. 

La question AFP : Qu'avez vous changé dans vos pratiques à l'occasion de ces négociations sur les produits alimentaires ? 

"Nous avons donné des consignes très claires à nos acheteurs : tenir compte de la nouvelle loi et tenir compte des coûts de productions. Quand on a la certitude auprès de nos industriels que ça va bénéficier à l'agriculteur, nous signons les hausses. 
Nous multiplions aussi les partenariats pour notre marque distributeur. On signe avec les agriculteurs et les transformateurs avec une garantie de révision des prix".

L'interview s'est achevée sur "J'irai au bout de mes rêves" de Jean-Jacques Goldman. 

Vous êtes à nouveau en ligne