Salon de l'agriculture : le stand Bigard pris pour cible

FRANCE 2

Un groupe d'éleveurs a pris pour cible le stand du groupe français. France 2 était sur place.

Nouvelle opération coup de poing des éleveurs dimanche 28 février, au Salon de l'agriculture. Le stand Charal a été aspergé de farine. Puis c'est à coup d'extincteur qu'ils ont pris pour cible le logo de Charal, marque phare du groupe Bigard, numéro 1 français de l'abattage et de la découpe en France. "J'achète des bêtes aux éleveurs, je travaille avec la maison Bigard (...) et moi, ça me fait mal au coeur, j'ai envie de pleurer quand je vois ça", commente, visiblement ému, Gérard Poyer, président de la fédération française des commerçants en bestiaux. "On a des gens qui saccagent leurs outils. Quand Bigard vend des bêtes, quand Charal vend des bêtes, ce sont les animaux des éleveurs".

Se réapproprier la valeur de leur produit

Mais les éleveurs se disent étranglés par des prix trop bas. "Bigard paie la viande au prix le plus bas", lance l'un d'eux. "Il faut que les éleveurs se réapproprient leur produit, donc la valeur du produit, donc le prix du produit", détaille Jean-Pierre Fleury, président de la fédération nationale bovine. Les éleveurs misent sur le Salon de l'agriculture pour sensibiliser le public à leur cause et l'inciter à consommer français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne